Latest News

Metabolic impact of sEH uncovered

In a recent study, directed by Pr Jeremy Bellien, the physiological role of the phosphatase domain of the bi-valent enzyme soluble epoxide hydrolase (sEH) was investigated. See M. Leuillier et al . Journal of Advanced Research 2022  https://doi.org/10.1016/j.jare.2022.03.004

sEHBriefly, selective inactivation of the phosphatase domain of sEH was produced using a cre-lox KI strategy in rats,. This led to metabolic alterations, including decreased lysophosphatidic acid metabolism. In the setting of a high fat diet, lack of the phosphatase domain of sEH impacted both body weight gain and insulin sensitivity, which was improved as compared to wildtype animals that developed obesity and insulin resistance. The underlying mechanism involved increased energy expenditure by stimulation of brown adipose tissue thermogenesis. Further, KI rats exhibited enhanced basal cardiac mitochondrial activity and left ventricular contractility, and animals were protected against cardiac ischemia –reperfusion injury. 

This new study reveals that the phosphatase domain of sEH is a key player in energy and fat metabolism, which together with the hydrolase domain of sEH contributes to the regulation of cardiometabolic homeostasis.

Read more

Chaire d’excellence de la région Normandie

Chaire d'Excellence cofinancé par l’Union européenne avec le fonds européen de développement régional (FEDER)logo normandie

Porteur : Dr Virginie Tardif -San Martin

Dr Tardif a soutenu sa thèse en immunologie à l’Université de Nantes (CRT2I, Inserm U1064) en 2010, suivi de deux stages postVirginieTardifdoctoraux aux Etats-Unis, au Scripps Research Institute en Californie (Dr. Brian Lawson) et à Drexel College of Medicine en Pennsylvanie (Dr Elias k. Haddad). Ensuite, en 2018, elle a rejoint le laboratoire cardiovasculaire Inserm U1096 à Rouen (projet LYMIT-DIS, Dr Ebba Brakenhielm), suivi d’un projet d’un an à l’Institut de Myologie (Inserm U974) à Paris-Sorbonne (Pr. O. Benveniste). En 2021, Dr Tardif a été sélectionnée pour un projet de Chaire d’Excellence en Normandie, qui va lui permettre de continuer à développer ses projets au sein du laboratoire Inserm U1096, pour appliquer ses compétences en immunologie, acquises depuis 10 ans à l’international, en établissant un nouvel axe d’étude cardio-immunologie au sein de l’U1096, ainsi qu’un axe onco-cardiologie en cours de développement dans la région pour renforcer et valoriser la recherche normande.

Dr Tardif a publié à ce jour 22 articles scientifiques, dont 4 en 1er ou co-1er auteur (incluant un article en Nature en 2013 et en Nature Comm en 2019), ainsi que 2 articles en co-dernier/co-correspondant. Elle a également participé à l’écriture d’un chapitre d'ouvrage et d’une revue de synthèse sur le contrôle de la réponse immunitaire en contexte inflammatoire ou auto-immun. Voir profil : Virginie TARDIF | Publons

Projet : LYMPH-COSIGN

« Le remodelage cardiaque et lymphatique par la signalisation des molécules de co-signalisation immunitaire : Intérêt en physio-pathologie onco-cardiologique des myocardites induites par les inhibiteurs des checkpoints immunitaires. »

Le bond de l’immunothérapie de ces dix dernières années dans le domaine de l’oncologie, a fait apparaitre de nouvelles pathologies, notamment celles associées à la cardiotoxicité des traitements anticancéreux, nécessitant un besoin de mieux appréhender les risques de ces traitements innovants. Du fait de l’excellent niveau de compétences reconnu en physio-pathologie cardiaque, biologie vasculaire et lymphatique du laboratoire INSERM U1096 associé à celui en immunologie de la candidate, le projet innovant de la Chaire propose d’évaluer l’implication des molécules immunitaires de co-stimulation et/ou de co-inhibition dans différents contextes cardio-immuno-pathologiques notamment par une approche in vitro de caractérisation de la fonction endothéliale, des fibroblastes cardiaques et cardiomyocytes après stimulation par des ligands co-stimulateurs ou co-inhibiteurs.

Ce projet de Chaire s’intègre dans la stratégie du laboratoire d’accueil de développer dans son versant immunologique de l’axe de recherche du traitement de l’insuffisance cardiaque, dont les responsables sont le Dr Ebba Brakenhielm, DR2 INSERM et le Pr. Paul Mulder. Une meilleure appréhension de l’implication des molécules immunitaires de co-stimulation et/ou d’inhibition dans les processus de dysfonction endothéliale et/ou de fibrose cardiaques ouvrira la possibilité de trouver de nouvelles cibles thérapeutiques impactant sur les processus d’angiogenèse, de lymphangiogenèse et/ou fibrotique suivant le contexte physiopathologique tout en agissant sur la réponse immunitaire pathologique. En effet, les molécules de co-stimulation et/ou d’inhibition étant exprimées, d’une part, par les cellules structurales (i.e. endothéliums vasculaire et lymphatique, fibroblastes et cardiomyocytes) et, d’autre part, par les cellules immunitaires (cellules lymphocytaires B, T et cellules myéloïdes) offrent une possibilité thérapeutique originale visant à cibler à la fois la réponse immunitaire et les vaisseaux, fibroblastes et cardiomyocytes qui composent le cœur.

D’autre part, ce projet vise à développer un nouvel axe régional d’onco-cardiologie, en renforçant nos collaborations sur l’évaluation des altérations lymphatiques dans les myocardites induites par les immunothérapies de type inhibiteurs de points de contrôle immunitaires (ICI), avec les Drs. Joe-Elie Salem and Stephane Edhery de la Pitie Salpêtrière, et le Dr. Joachim Alexandre de l’Université de Caen (FHU CARNAVAL), mais également de développer de nouvelles collaborations internationales. En apportant une meilleure compréhension des interconnections moléculaires des molécules de co-signalisation dans différents contextes physiopathologiques cardiaques, nous obtiendrons une meilleure interprétation des mécanismes cardiaques physiopathologiques observés dans les myocardites induites par l’immunothérapie ciblant les points de contrôle immuno-régulateurs pour en améliorer la survenue et la prévention.

Read more

Odyssée santé

Our unit is proud to participate in the new exhibit dedicated to Health Research in Normandy organized by the Atrium. In this interactive and open exposition, notably dedicated to the role of the Microbiota in human health, you will also find examples and images of our research on the topic of Aortic Stenosis as well as on Heart Failure.atrium

 

Read more

ANR POPHeart

Pr Paul Mulder is Partner on a recently intitiated ANR collaborative project entitled POPHeart : «Impact of pollutants and AHR signaling on cardiac function in predisposed models of cardiomyopathy» proposed for the ANR PRC 2021 axis « Contaminants, écosystèmes et santé »

This project is coordinated by Dr Marianne Gervaise-Taurel (Inserm IMRB U955, Faculté de Médecine - UPEC) together with Dr Mathias Mericskay (Inserm U1180, Faculté de Pharmacie, Université Paris-Saclay).

In this project, our unit will participate with evaluations of the cardiovascular impact of dioxine in animal models of metabolic syndrome. A new PhD student, Eva Correira, will carry out this project together with ohter laboratory members under the guidance of Pr Paul Mulder.

Dioxines et leurs effets sur la santé (who.int)

 

 

Read more

Prix Line Renaud

Le Pr Hélène Eltchaninoff et son équipe du CHU de Rouen ont reçu le 15 novembre 2021, à Paris, le Prix Line Renaud-Loulou Gasté décerné par La Fondation pour la Recherche Médicale pour ses travaux sur le rétrécissement aortique.2021 Prix Line Renaud Hlne Eltchaninoff 2

A cette occasion Pr Eltchaninoff a participé à une emission sur le TAVI sur BFMtV.

Au meme temps, le service de Cardiologie du CHU Charles Nicol, dirigé par le Pr Eltchaninoff, a recu une visite de Mme Line Renaud et Monsieur Claude Chirac. (voir lien)

 

 

Read more

Candidatures for WinningNormandy research training network

Our laboratory is welcoming applications from ambitious junior researchers with at least 4 years of research experience (including PhD studies) to apply for the competitive research funding from the postdoctoral research training network  The WINNINGNormandy Fellowship Programme | Région Normandie

Our laboratory is offering potential candidates a unique research environment, including  long-standing expertise in functional in vivo and ex vivo cardiovascular evaluations and access to our wide panel of relevant experimental models of cardiovascular diseases ranging from myocardial infarction, ischemia-reperfusion injury, chronic heart failure, acute heart failure, metabolic syndrome-induced cardiomyopathy, chronic kidney-disease induced cardiomyopathy, and sepsis-induced cardiomyopathy. Please contact our lead PIs for more details:

Paulus Mulder (expertise in HF models) paul.mulder[at]univ-rouen.fr ORCID

Ebba Brakenhielm (expertise in cardiac lymphatics) ebba.brakenhielm[at]univ-rouen.fr ORCID

Jeremy Bellien (expertise in endothelial dysfunction) jeremy.bellien[at]univ-rouen.fr ORCID

Read more

INSERM U1096

Endothelium, Valvulopathy
& Heart Failure

Réalisation Internet Bordeaux LOGO internet bordeaux mini

Contact Us

Legal mentions